c.mamoli s.a.s
pour un modélisme
de haute qualité le plus exigeant
company.JPG (46375 bytes)

part2.jpg (16128 bytes)

rame.JPG (5363 bytes)

part1.jpg (10165 bytes)

Avec cocque en bois déjà coupée
tout découpé a laser

A côté de sa normale activité commerciale, notre maison a fondé le secteur « Division Modélisme Naval », pour la production de boîtes de montage de navires d’époque. Les modèles présentés, d’une conception extrêmement avancée sous le profil structural, sont la continuation logique d’une ligne commencée il y a plus de 20 ans par le dessinateur Luigi Volonté, dont la longue expérience a permis de mettre au point et de suivre personnellement une production que nous considérons une des meilleures, soit pour la facilité de construction, soit pour la clarté des dessins, contentent de nombreuses illustrations en prospective et amplement décrits en quatre langues. Naturellement tout le matériel est entièrement coupé et une grande partie des accessoires les plus significatifs a été réalisée expressément pour chaque modèle, afin qu’ils soient absolument fidèles à l’original. Il va sans dire qu’on a exclu parties en plastique, en bois plastique ou décorations en tôle fine tranchée, tous matériels qui mal s’accordent avec le modélisme naval pur, même si réalisé en boîte de montage. Donc emploi de bois précieux de différentes qualités, doublage en bordé double, décorations fondues et en outre un système original qui, facilitant énormément l’ouverture des sabords des canons, permet un parfait équarrissage et alignement de ceux-ci, outre la possibilité de monter les canons complets d’affûts même sur les ponts inférieurs. Dans le projet de quelques modèles nous avons introduit pour la première fois un nouveau procédé de doublage à plaques en faux cuivre des œuvres vives de la coque, qui répond tout à fait aux règles de construction du modèle original. Naturellement nos kits sont complets avec tout le nécessaire pour achever un modèle de classe, mais surtout, avec un minimum de bonne volonté et un peu plus de patience, le modéliste ne court pas le risque de se décourager et de laisser le modèle à moitié !

indice.gif (3828 bytes)