MV 46

Bateau corsaire de 1775
(Sc. 1:57 L. 520 mm. H. 350 mm.)

Pendant la guerre de révolution (1774-76), quelques vaisseaux furent commandés par des colonisateurs rebelles gouvernementaux pour dévaliser les commerces britanniques partout, et pour capturer, quand c’était possible, des navires britanniques. Au temps de la révolution, Benjamin Franklin était ambassadeur en France. Il obtint la permission d’acheter deux corsaires Français par l’intermédiaire d’un important armateur. Ces corsaire étaient les prédécesseurs des goélettes de Baltimore. Ils furent peints en noir afin de les rendre pratiquement invisibles dans la nuit. Ils furent baptisés Prince Noir et Princesse Noire. Leurs équipages étaient Portugais mais le capitaine était Américain. Ils dévalisaient les navires de commerce Anglais dans les eaux côtières anglaises et pendant plus d’un an, ils ont détruit le commerce britannique avec le monde entier.