MV 48

Brigantin américain
(Sc. 1:100 L. 420 mm. H. 390 mm.)

Le Lexington faisait partie d’une petite flotte de brigantins mercantiles qui avaient étés pressement transformés en navires de guerre à Philadelphia en 1775/77, au temps de la guerre contre les Anglais. Sous le commandement du capitaine John Barry, le 7 Avril 1776, il avait eu un engagement naval victorieux avec la corvette Edward. Dans la même année il avait été capturé par la frégate Britannique Pearl, mais l’équipage avait réussi, avec un coup de main, à s’emparer encore du navire et il avait réussi à rentrer à Baltimore. L’année suivante le Lexington était parti pour la France. Il avait participé avec d’autres navires à plusieurs actions de guerre dans le golfe de Biscaye, dans le Canal de la Manche et autour des côtes irlandaises, et il avait capturé plusieurs navires Anglais. En revenant de la France le 20 septembre 1777, il avait été capturé par la cotre anglais Alert après un combat duré plus de trois heures, pendant lequel le Lexington, épuisées toute les munitions, avait dû se rendre pour sauver la vie. De l’équipage déjà décimé par les bordées de l’ennemi.